Projets

[ Projets en cours ] [ Projets inactifs ] [ Projets terminés ]

Voici la liste des projets en cours de la FSFE. Une archive des projets inactifs et une autre, des projets terminés ou abandonnés sont également disponibles.

PDFreaders.org

Launched by the Fellowship of FSFE, pdfreaders.org is a site providing information about PDF with links to Free Software PDF readers for all major operating systems

Standards Ouverts

Le verrouillage des données est l'une des techniques les plus répandues afin d'augmenter artificiellement le coût de la migration vers les Logiciels Libres. Assurer la meilleure interopérabilité possible avec les Standards Ouverts est essentiel pour permettre aux utilisateurs d'échapper à la dépendance d'un fournisseur. Le travail de la FSFE sur les Standards Ouverts a l'ambition d'être certain que les personnes n'auront pas à perdre toutes leurs données quand elles migreront vers les Logiciels Libres.

Legal Team

La Freedom Task Force apporte son aide aux personnes, projets ou entreprises dans le domaine des licences de Logiciels Libres. Elle fournit de l'aide, des formations et entretient un réseau d'experts techniques et juridiques dans ce but. La FTF travaille en partenariat avec gpl-violations.org pour résoudre les problèmes de licences qui se posent dans l'aire européenne.

DRM.info

DRM.info est une plate forme collaborative initiée et maintenue par la FSFE dans le but d'informer le public sur les dangers présentés par les DRM (Digital Restrictions Management - Gestion des Restrictions Numériques), et également de rendre visibles les problèmes qui se posent à différents groupes. Les contributeurs de DRM.info incluent des associations de défense des droits numériques, des défenseurs des consommateurs, des activistes du net et des bibliothèques.

IPRED2

Une seconde directive portant sur l'application des "droits à la propriété intellectuelle" a été proposée par la Commission Européenne. Elle vise à criminaliser toutes les infractions "intentionnelles" ou à une "échelle commerciale", et à donner le droit aux détenteurs des droits de participer aux enquêtes. La FSFE va démontrer aux institutions européennes comment une telle loi peut encourager les abus du système judiciaire et avoir un effet négatif sur certaines activités pourtant légales.

Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) est l'une des 16 institutions spécialisées du système des Nations Unies. Son rôle est d'administrer les 24 traités internationaux ayant trait aux différents aspects de la propriété intellectuelle. En tant qu'observateur de l'OMPI et en union avec une coalition mondiale d'autres acteurs aux buts similaires, la FSFE travaille à remodeler cette institution en une "Organisation Mondiale de la Richesse Intellectuelle" ("World Intellectual Wealth Organisation.")

Microsoft contre les citoyens européens

En 2001, l'Union Européenne, par l'intermédiaire de sa Direction Générale de la Concurrence de la Commission Européenne (dirigée par M. Marion Monti), a commencé à enquêter sur la mosition dominante de Microsoft sur le marché des systèmes d'exploitation des micro-ordinateurs. La Free Software Foundation Europe a été invitée par la Commission Européenne à représenter les intérêts du mouvement des Logiciels Libres. Depuis 2004, la FSFE participe à un appel défendant encore la concurrence et la liberté de choix contre les abus.

Les brevets logiciels en Europe

Les brevets logiciels en Europe font actuellement l'objet d'une demande pressante de la part de groupes de pression rassemblés autour de l'Office Européen des Brevets et du BSA (Business Software Alliance), et qui représentent les intérêts des grandes entreprises américaines. Les brevets logiciels sont une menace pour la société et l'économie, et la FSFE s'investit activement dans la résistance à ces plans.

Éducation

Le projet d'éducation a pour objectif de promouvoir le Logiciel Libre dans toutes les institutions et les activités ayant un rapport avec l'éducation, tel que les écoles ou les universités. Le Logiciel Libre est le choix le plus approprié pour toutes les activités éducatives car il encourage une éducation basée sur la compréhension plutôt qu'une éducation basée sur l'emploi d'un produit. Il est dans le même esprit que les principes scientifiques.