Joyeux anniversaire, GNU ! — La FSFE fête le 25ème anniversaire du projet GNU.

La date d'aujourd'hui marque le 25ème anniversaire de la toute première annonce publique du projet GNU, une initiative pionnière de développement d'un système d'exploitation laissant aux utilisateurs la liberté de le modifier et de diffuser leurs versions modifiées, à titre individuel ou en groupe. La Free Software Foundation Europe (FSFE) rend hommage au travail considérable accompli au cours de ce premier quart de siècle d'existence et s'engage à poursuivre le but commun de promotion du Logiciel Libre.

Le 27 septembre 1983, il y a 25 ans jour pour jour, le projet GNU était lancé par Richard M. Stallman dans le but de bâtir un système d'exploitation complet que quiconque serait libre d'utiliser, étudier, partager et améliorer. Ces libertés assurent aux utilisateurs leur indépendance et la souplesse d'utilisation de leur ordinateur, quel qu'en soit le but, sans les restrictions arbitraires qu'imposent les logiciels propriétaires, comme par exemple les verrous logiciels, les formats propriétaires ou les systèmes de restriction des droits numériques (DRM). Depuis ses origines modestes au sein du laboratoire d'intelligence artificielle du MIT, GNU s'est progressivement imposé comme l'un des systèmes d'exploitation les plus populaires au monde et a favorisé le développement de milliers d'autres applications Logicielles Libres.

La Free Software Foundation (l'organisation soeur de la FSFE, basée à Boston, Massachusetts) a été fondée en 1985 pour promouvoir les idées qui sont au cœur du projet GNU de Richard M. Stallman : la liberté d'examiner, modifier, copier et partager les logiciels est indispensable à une société juste et libre. Le plus gros du travail a été accompli entre 1983 et 1991 et a constitué la base de nombreux autres projets qui, à leur tour, ont apporté ces libertés aux utilisateurs de l'informatique. Le système d'exploitation a été complété en 1992 grâce au développement par un projet tiers d'un composant central nommé « Linux ». Le succès du système d'exploitation GNU/Linux a dès lors encouragé le développement de nombreux autres projets de Logiciel Libre comme Firefox, KDE et OpenOffice.org. Il existe aujourd'hui des centaines de distributions GNU/Linux dans le monde, équipant des millions d'ordinateurs depuis les serveurs web jusqu'aux équipements électro-ménagers, en passant par les téléphones cellulaires et les ordinateurs portables.

« Les apports du projet GNU au monde de l'informatique peuvent difficilement être surestimés », déclare Georg C. F. Greve, président de la Free Software Foundation Europe (FSFE). « Pour la première fois le concept de Logiciel Libre est apparu. Le concept de "Copyleft", quant à lui, a révolutionné la façon dont on protège et répand la liberté. Ces deux innovations intellectuelles ont constitué la base de l'immense succès de GNU/Linux, qui est entre-temps devenu le principal concurrent des systèmes d'exploitation propriétaires dans toute la gamme informatique, depuis les projets scientifique d'envergure jusqu'aux ordinateurs portables grand public. GNU a ainsi jeté les bases de la prise de contrôle par les utilisateurs de leur environnement informatique et de leurs propres données. »

La FSFE a été créée en 2001 pour promouvoir les objectifs politiques et sociaux qui sont également la base du projet GNU, et pour soutenir la florissante communauté européenne du Logiciel Libre. « La FSFE travaille en étroite collaboration avec ses partenaires d'Europe et du monde entier pour garantir que l'esprit de l'annonce initiale de Richard M. Stallman est effectivement mis en pratique. Elle travaille également à la promotion du message porté par le Logiciel Libre », explique Shane Coughlan, coordinateur de la « Freedom Task Force » de la FSFE.

Un nombre croissant d'États se tournent vers les Logiciels Libres et les utilisent dans les secteurs publics et l'éducation. Alors que de nombreux secteurs commerciaux utilisent depuis longtemps les Logiciels Libres et y contribuent afin de réduire leurs coûts et augmenter leurs avantages compétitifs, les gouvernements perçoivent de plus en plus l'intérêt de ceux-ci en termes de souveraineté, de transparence et d'indépendance. Par sa nature même qui promeut le partage, la coopération et la pérennité, le Logiciel Libre garantit que chaque utilisateur peut choisir et modeler son avenir informatique.

A propos de la Free Software Foundation Europe

La Free Software Foundation Europe (FSFE) est une organisation non-gouvernementale à but non lucratif implantée dans de nombreux pays européens et active dans de nombreux domaines. L'accès aux logiciels conditionne la participation à la société numérique. Afin de garantir l'égalité de participation à l'ère numérique ainsi que la libre compétition, la Free Software Foundation Europe (FSFE) se consacre à la promotion du Logiciel Libre, tel que défini par la liberté d'utilisation, d'étude, de modification et de copie. Fondée en 2001, elle a pour principales préoccupations de favoriser les prises de conscience, de protéger les Logiciels Libres tant du point de vue politique que juridique, et d'apporter la liberté aux individus en soutenant le développement des Logiciels Libres.

Pour plus d'informations au sujet des travaux de la FSFE : http://fsfeurope.org/

Note :

Contacts

Les autres moyens de contacter la FSFE.