Le résumé du contexte par la FSFE : les misères de l'interopérabilité avec MS-OOXML

Parue le 05/03/2008 à 11h15.

La FSFE a fait paraître un résumé du contexte qui met en valeur trois exemples sur la façon dont la spécification proposée, MS-OOXML, et son implémentation pratique dans MS Office 2007 freinent l'interopérabilité, encouragent la dépendance vis-à-vis des fournisseurs et résultent enfin en une distorsion du marché. La proposition de spécification MS-OOXML/DIS-29500 fait naître de sérieux problèmes techniques et juridiques.

À la réunion de vote (Ballot Resolution Meeting - BRM) de l'ISO sur la spécification proposée, plus de 1 000 problèmes techniques et dispositions proposées ont requis une discussion. Les participants n'ont pu discuter qu'entre 20 et 30 dispositions et n'ont accepté qu'environ 200 corrections éditoriales mineures dans le temps imparti. 900 dispositions environ n'ont pu être discutées.

«Le processus de standardisation est testé de manière assez exhaustive dans ce dossier» indique Shane Coughlan, le coordinateur juridique de la FSFE. «Il est important que les standards soient ouverts et n'excluent personne. L'interopérabilité et l'accès ne sont pas des composants optionnels d'une société numérique juste.»

Le point de vue de la FSFE est qu'il n'y a qu'une seule réponse raisonnable possible de la part des organisames nationaux de normalisation : sortir DIS-296500 du processus par voie express en votant «DÉSAPPROUVER, avec commentaires» et en suggérant des méthodes permettant d'intégrer la spécification proposée au processus normal, idéalement en la faisant converger vers la norme ISO/IEC 26300, le format Open Document (ODF).

À propos de la Free Software Foundation Europe :

La Free Software Foundation Europe (FSFE) est une organisation non gouvernementale à but non lucratif présente dans de nombreux pays européens et engagée dans diverses activités mondiales. Profiter de la société de l'information est conditionné à l'accès aux logiciels. Afin de garantir l'égalité d'accès à l'ère numérique, autant que la libre concurrence, la Free Software Foundation Europe (FSFE) promeut les Logiciels Libres, caractérisés par les libertés d'utilisation, d'étude, de modification et de copie. Sensibiliser à ces sujets, asseoir les Logiciels Libres politiquement et juridiquement, ainsi qu'apporter aux peuples la Liberté via le soutien au développement des Logiciels Libres, tels sont les objectifs principaux de la FSFE fondée en 2001.

Contact :

Vous pouvez joindre le standard de la FSFE depuis :
la Belgique : +32 2 747 03 57 ext 408
l'Allemagne : +49 700 373 38 76 73 ext 408
la Suède : +46 31 7802160 ext 408
la Suisse : +41 43 500 03 66 ext 408
le Rpyaume-Uni : +44 29 200 08 17 7 ext 408
Shane Coughlan, Coordinateur de la FTF, FSFE extension: 408
Plus d'informations sur http://fsfeurope.org