Press

Every buck fixes a bug. Levée de fonds pour le site web de la campagne PDF readers

le:

Que penseriez-vous si votre gouvernement vous imposait une marque de voiture à conduire sur les routes publiques ? De la même manière que les administrations publiques sont tenues d'être neutres à ce sujet, elles ne devraient pas non plus décider du logiciel que vous devez utiliser pour lire des documents PDF. L'État devrait offrir un choix et également promouvoir des logiciels qui respectent les libertés de ses citoyens.

Avec l'exemple des lecteurs PDF, la FSFE fait un travail général de sensibilisation, depuis 2010, sur la publicité pour des logiciels propriétaires faite sur les sites d'administrations publiques. Notre pétition pour le retrait des publicités pour des logiciels propriétaires des sites web publics a été signée par 80 organisations, 58 entreprises et 2438 particuliers. À ce jour, nous avons contacté 2104 administrations publiques et réussi à fermer 552 bugs (26%). Plusieurs ministères, municipalités et d'autres administrations ont retiré cette publicité ou ajouté des références supplémentaires vers des logiciels libres pour lire les PDF.

Nous allons continuer de corriger les bugs restants. Cependant, nous avons reçu de nombreux commentaires des administrations publiques et d'autres institutions et établissements publics. L'une des plus grosses tâches est d'améliorer le site web de la campagne PDFreaders puisqu'il constitue notre outil principal de campagne. Pour le mettre à jour et lui offrir une interface plus agréable pour l'utilisateur, nous avons besoin de vos dons.

À l'aide de vos dons, nous pourrons implémenter les nouvelles fonctionnalités que nous avons prévues pour notre site web avec comme date butoir le 1er février, puis nous maintiendrons le site.

Si nous parvenons à collecter plus d'argent, nous recontacterons les administrations restantes et les informerons de nos progrès pour qu'elles puissent arrêter de promouvoir des lecteurs de PDF propriétaires. Tous les dons supplémentaires seront utilisés pour payer les dépenses d'envoi et d'impression.

La page de la levée de fonds utilise la plate-forme Ulule. Vous pourrez y retrouver les différentes récompenses, une esquisse du nouveau site web et des mises à jour sur notre progrès.