Presse

Note technique : perturbation sur la messagerie ce 8 juin

le:
Par  et 

Vendredi matin, un de nos serveurs a eu un incident matériel. Ceci a affecté une partie de notre infrastructure de distribution des courriels et nos listes de diffusions. Tous les services fonctionnent à nouveau normalement. Nous souhaitons vous informer à propos de l'incident et des problèmes engendrés. Pour faire court  : assurez-vous que tous vos courriels ont été distribués, et vérifiez vos paramètres SMTP.

Malheureusement, à cause de la période d'indisponibilité, un petit nombre de courriels envoyés pendant cette période à nos listes de diffusion peuvent ne pas avoir été distribués, bien que la plupart aient seulement été distribués en retard. Assurez-vous que les courriels envoyés les 8 et 9 juin sont arrivés à leurs destinataires en inspectant les archives et en les renvoyant si nécessaire. Si vous êtes toujours confrontés à des problèmes, contactez-nous.

Post-mortem : ledit serveur a perdu un de ses composants matériels que nous n'étions pas en mesure de remplacer rapidement. Ceci nous a forcé à migrer la configuration et les données vers une nouvelle machine. Nous avons pu rétablir les services les plus critiques au cours de la journée, tandis que d'autres ont été rétablis pendant le weekend.

À cette occasion, nous avons modernisé des pans entiers de l'infrastructure de messagerie, tels que les mesures anti-spam. Ceci implique également des modifications dans les paramètres SMTP pour les personnes utilisant ce service : à partir de maintenant nous n'acceptons plus les courriels arrivant sur le port 25. Assurez vous que vous utilisez le port 587 si vous souhaitez envoyer des courriels, et assurez-vous que vos paramètres correspondent à nos recommandations.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la gêne occasionnée. Nous allons à l'avenir faire en sorte de ne plus être soumis à de si longues périodes d'indisponibilité à l'avenir. Si vous souhaitez soutenir notre équipe technique, n'hésitez pas à rejoindre les System Hackers.