Presse

2286 sites web institutionnels font de la publicité pour des logiciels non libres

le:

Au cours de la campagne pdfreaders.org de la Free Software Foundation Europe, des centaines de partisans des logiciels libres de 41 pays ont signalé 2286 institutions du secteur public faisant de la publicité pour des lecteurs PDF non libres sur leurs sites web. La FSFE va maintenant entrer en contact avec ces institutions pour obtenir le retrait d’un maximum de publicités des sites web d'ici à la fin de l'année. Vous pouvez suivre les progrès de cette action sur la liste des institutions signalées.

« Les institutions publiques ont raison d'essayer de simplifier l'accès à leurs documents pour leurs citoyens en leur expliquant comment les ouvrir. Mais en faisant de la publicité pour des logiciels non libres, ils font du tort à leurs citoyens », déclare Karsten Gerloff, président de la Free Software Foundation Europe. « Les gouvernements démocratiques sont censés garantir nos libertés, et non pas nous rendre dépendants d'un unique fournisseur de logiciels. »

La plupart des versions du format de document PDF sont des Standards Ouverts, mais les lecteurs mis en avant sont privateurs. Ces publicités contribuent à consolider une image de marque pour une entreprise donnée de logiciels non libres. Le secteur public devient un canal de marketing pour cette entreprise et ses produits, compliquant la tâche pour les lecteurs PDF libres qui souhaitent s'implanter sur le marché.

« Nous sommes réellement impressionnés par le nombre de réponses que nous avons reçues », déclare Matthias Kirschner, coordinateur de la Fellowship de la FSFE. « Le nombre de signalements que nous avons reçus montre que le problème est endémique à tous les niveaux du secteur public. » En seulement quatre semaines, plusieurs centaines de volontaires de 41 pays ont envoyé à la FSFE 2286 signalements d'institutions faisant de la publicité pour des lecteurs PDF non libres. En plus de cela, 37 organisations, 45 entreprises et 1418 personnes individuelles ont d'ores et déjà signé la pétition de la FSFE demandant le retrait des publicités pour des logiciels non libres de ces sites web. « Ceci montre combien les libertés logicielles importent aux citoyens de l'Union Européenne qui sont prêts à s'engager pour aider le secteur public à résoudre ce problème de publicité », ajoute-t-il.

La FSFE encourage les institutions publiques à retirer les publicités pour des logiciels non libres de leurs sites web, ou au moins changer leurs sites de manière à ce qu'ils ne discriminent plus les Logiciels Libres. En février 2009, des Fellows de la FSFE ont créé pdfreaders.org, un site web dressant une liste de lecteurs PDF libres pour tous les systèmes d'exploitation les plus communément répandus. Ce site prodigue également des recommandations basées sur des critères pratiques, tels que l'intégration dans le système d'exploitation et la facilité d'installation.