À propos

À propos de FSFE

L'idée que nous faisons de nous

Nous, les membres de la Free Software Foundation Europe (FSFE), nous considérons comme des européens de cultures différentes, partageant le but commun d'une coopération entre les cultures, et du développement d'une culture commune de coopération du niveau régional à un niveau mondial.

Ensemble, nous formons une organisation non-gouvernementale (ONG) à but non-lucratif et un réseau, lui-même partie prenante d'un réseau mondial qui partage les mêmes visions et les mêmes objectifs. Nous ne représentons personne à part nous-même et notre action. Nous nous définissons par un travail en commun dédié à la liberté sous toutes ses formes dans la Société de l'information.

Avec une communauté du Logiciel Libre s'étendant chaque jour, il devient encore plus important de conserver une vision du Logiciel Libre qui soit dynamique, solide et vivante. Dans certains cas, l'intérêt politique accru pour nos prises de position génère également des tendances à les exploiter pour satisfaire des intérêts personnels sans tenir compte des effets possibles à moyen et long terme.

Aussi, la partie essentielle de notre travail consiste à maintenir les bases légales, politiques et sociales du Logiciel Libre, fortes, sûres et dégagées d'intérêts particuliers. Cela requiert une connaissance approfondie du logiciel libre et des problématiques connexes. Et de façon primordiale, un engagement à long terme.

Nous sommes conscients que le respect de nos principes peut entraîner des désagréments à court ou moyen-terme. Nous sommes prêts à les accepter, bien qu'ils puissent être difficiles à communiquer, voire qu'ils apparaissent impopulaires.

Principes

Nous nous sentons profondément liés aux principes de démocratie, de transparence, de pluralité, de cohésion, de fiabilité et de convergence de nos objectifs.

Afin de rester vigilants, d'une part sur la question des responsabilités légales substantielles, et d'autre part sur la nécessité de conserver une capacité décisionnelle en cas de difficulté, nous avons conçu la structure de notre organisation de manière à nous conformer au mieux aux principes énoncés ci-dessus.

Aperçu de la structure

Tout repose sur le travail et les contributions bénévoles. Plusieurs niveaux d'implication coexistent, et l'investissement de chacun est avant tout un choix personnel.

Chacun est le bienvenu pour participer, que ce soit occasionnellement, régulièrement ou de manière permanente aux activités de la Free Software Foundation Europe (FSFE) et se les approprier en tant que telles.

Si vous souhaitez faire partie de la FSFE, vous pouvez rejoindre un des groupes de travail -- par zone géographique ou par thème -- et vous engager pour travailler et agir au nom de la FSFE.

Les groupes nationaux sont généralement coordonnés par les membres de l'association (voir ci-après) responsables du pays concerné. Les groupes thématiques sont coordonnés soit par des membres de l'association, soit par des membres du groupe lui-même, soit encore par des membres d'une organisation associée (voir ci-après).

Si vous souhaitez faire partie de la FSFE, mais que vous n'avez pas de temps à investir, vous pouvez choisir d'effectuer un don à la FSFE ou de devenir un Fellow de la FSFE.

Si votre association poursuit des buts proches de ceux de la Free Software Foundation Europe et souhaite établir une coopération de manière formelle, elle peut devenir une organisation associée de la FSFE, et ainsi devenir membre du réseau de la FSFE.

Le coeur de la Free Software Foundation Europe est une association formellement et légalement déclarée, avec un ensemble de délégations nationales. Devenir membre de cette association exige un très grand engagement, mesuré en années, et la responsabilité de faire passer le consensus à long terme avant les opinions personnelles.

Cette organisation est fondamentalement démocratique et toutes les parties -- membres de l'association, membres des groupes et des organisations associées de la FSFE -- sont invitées à prendre activement part aux prises de décision.

Les nouveaux membres de l'association sont habituellement proposés par les membres des groupes de travail et des organisations associées de leur pays. L'assemblée générale de l'association FSFE doit donner ensuite son approbation

Bien que les contributions bénévoles soient la base de notre fonctionnement en terme de travail et de ressources, nous reconnaissons que certaines de ces tâches ne peuvent que difficilement être prises en charge par des activités à temps partiel et nécessitent un travail à plein-temps.

Les employés de la Free Software Foundation Europe font seulement partie de l'exécutif et ne devront pas prendre part au processus général de décision.

Toute décision concernant les embauches et rémunérations doit être approuvée en dernier ressort par l'assemblée générale des membres de l'association.

Les besoins de Free Software Foundation Europe pour atteindre ses objectifs doivent être le critère principal de ce type de décision. Dans la mesure du possible, nous essayons d'engager une personne qui a déjà exercé bénévolement la fonction à pourvoir -- aussi bien au sein du réseau FSFE qu'en dehors : nous estimons en effet que l'expérience, l'implication et l'esprit d'initiative sont essentielles pour la FSFE.

Idéalement, nous permettrons à une personne de se dédier entièrement à une tâche à laquelle elle a déjà consacré une grande partie de ses ressources.

Processus de décision

Nous, membres de la Free Software Foundation Europe, affirmons l'importance du consensus. Nous cherchons, à chaque fois que cela est possible, à baser notre travail sur le consensus -- et parfois le compromis -- trouvé parmi nos membres actifs.

Nous sommes d'autre part attachés à notre capacité à agir rapidement et efficacement quand cela est nécessaire. Nous avons pour cela créé l'association FSFE et autour de celle-ci, des comités exécutifs européens et nationaux. Ces derniers sont les sources privilégiées de retour d'information, et leur structure et leur fonctionnement sont définis, suivis et contrôlés à travers des processus démocratiques.

Cette approche est le fruit de la recherche d'une structure transparente, plurielle et ouverte à la participation, tout en restant aussi légère que possible.

Ceci assure la possibilité d'un participation de toutes les parties de la FSFE. Les membres de l'association, les membres des groupes de travail et les membres des organisations associées peuvent tous participer. Cela permet à la FSFE d'agir rapidement si nécessaire et de maintenir une organisation cohérente et pérenne à long terme.