Pourquoi nous parlons de Logiciel Libre

Le Logiciel Libre est souvent appelé « Open Source ». La cause en est la tentative de l'Open Source Initiative (OSI) de créer une campagne marketing pour le Logiciel Libre.

L'OSI a eu l'intention de maintenir l'intégrité du mouvement et de prévenir l'abus de constructeurs propriétaires en introduisant l'« Open Source » comme une marque déposée pour le Logiciel Libre ; mais cette initiative a échoué.

En examinant le développement de l'OSI après trois ans, il est évident que les raisons de préférer le terme Logiciel Libre sont devenues encore plus vraies. Pour de nombreuses raisons, le terme Logiciel Libre ou son équivalent dans la langue locale offre de nombreux avantages.

Le terme « Logiciel Libre » est plus facile à comprendre

Bien que certains affirment que l'utilisation du terme « Logiciel Libre » crée une ambiguité, de nombreuses langues ont des termes distincts pour faire référence à la liberté et au prix. Dans de telles langues, le terme « libre » n'est pas ambigu. Il peut l'être dans d'autres langues comme l'Anglais, mais ces incompréhensions peuvent facilement être évitées en mettant en évidence que le terme « libre » fait bien référence à la liberté et non au prix.

La terminologie « Open Source » fait référence à l'accès au code source. Mais l'accès au code source n'est qu'une condition préalable à deux des quatre libertés du logiciel. Beaucoup de personnes ne comprennent pas que le seul accès au code source n'est pas suffisant. Le terme « Logiciel Libre » évite d'alimenter ce malentendu relativement commun.

Le Logiciel Libre est plus difficile à abuser

Malheureusement, de nombreuses sociétés ont commencé à qualifier leurs produits « d'Open Source » si quelques parties au moins du code source peuvent être vues. Les utilisateurs achètent leurs logiciels en croyant obtenir quelque chose « d'aussi bonne qualité que GNU/Linux » parce que cette chose prétend en suivre les mêmes principes.

Nous ne devons pas permettre aux constructeurs propriétaires d'abuser de l'enthousiasme des utilisateurs comme cela. Puisque le dépôt de la marque « Open Source » a échoué, aucun autre moyen ne pourra empêcher d'abuser de ce terme en raison de l'incompréhension mentionnée plus haut.

Le Logiciel Libre est bien défini

L'expérience scientifique et philosophique a montré qu'une définition claire et concise est toujours préférable.

La définition du Logiciel Libre et de ses quatre libertés par la Free Software Foundation est la définition la plus claire à ce jour.

Le Logiciel Libre apporte de la valeur ajoutée

Contrairement à l'Open Source, le Logiciel Libre fournit bien plus qu'un simple modèle technique sur la façon de développer de meilleurs logiciels, il fournit une philosophie. Les sociétés peuvent bénéficier et apprendre de la philosophie et de l'expérience du Logiciel Libre.

Le Logiciel Libre offre la Liberté

Le Logiciel Libre offre les libertés

Grâce à ces quatre libertés, le Logiciel Libre offre la liberté d´apprendre, la liberté d´enseigner, la liberté de compétition, la liberté de parole et la liberté de choix.

La Liberté compte !

Pour toutes ces raisons, nous prenons la décision d´éviter le terme Open Source et de parler de Logiciel Libre ou de son équivalent dans les langues locales.

Nous vous encourageons à prendre la même décision.

Une initiative de la
Free Software Foundation Europe

Si vous aussi vous parlez de Logiciel Libre, et aimeriez savoir comment participer à cette campagne ou simplement comment la soutenir, vous trouverez toute l'information ici.


Nous parlons de Logiciel Libre,

Alcôve Intevation Lolix
Bytewise Easter-Eggs Prosa srl
Icube Luminas Ltd Wildebeest
Copyleft Software AS g10 Code GmbH OpenIT GmbH
Nevrax Nekhem C@LL - Conseil Internet &
Logiciels Libres
Theridion ProLibre Sarl ViewTouch, Inc.
hands.com ltd Ynternet.org schokokeks.org
Inatux    

Cette campagne a été lancée pour des sociétés soutenant le Logiciel Libre, mais nous avons décidé de faire une exception à la règle pour un cas particulier :

Bruce Perens, co-fondateur du mouvement Open Source et auteur des "Principes du logiciel libre selon Debian" et de l'"Open Source Definition" nous a demandé d'ajouter son nom à la liste et de faire savoir qu'il parle aussi de Logiciel Libre et soutient la campagne "Nous parlons de Logiciel Libre".