Lettre d'information

La CDU veut du code public +++ Meeting de la communauté +++ 36C3

Par  le  

La dernière lettre d'information de l'année apporte une excellente nouvelle pour le Logiciel Libre : le parti conservateur le plus important d'Europe, la CDU allemande, a approuvé le principe selon lequel le logiciel développé avec de l'argent public doit être sous licence Logiciel Libre. Nous vous invitons aussi à lire ce que la FSFE a effectué et réalisé durant les 12 derniers mois et de plonger dans le compte-rendu de Florian Snow pour notre Meeting Annuel 2019. Vous trouverez aussi un aperçu de notre participation à la plus importante conférence relative au hacking en Europe, la 36C3 ainsi qu'un appel à votre soutien et votre aide afin de continuer notre mission d'aider les utilisateurs à maîtriser les technologies.

Le parti conservateur le plus important d'Europe s'aligne sur notre demande de code public

Lors de la dernière semaine de novembre, le parti conservateur Allemand "CDU" a tenu sa 32e conférence annuelle à Leipzig. Lors de cet évènement, le parti a mis à jour sa convention et y a inclus un hommage envers le Logiciel Libre dans leur chapitre pour l'innovation numérique. Avec cette mise à jour, la CDU s'est montrée résolue à joindre la FSFE en exigeant que le logiciel développé avec de l'argent public soit disponible pour tous sous forme de Logiciel Libre.

La résolution de la convention du parti de la CDU mentionne : "[...] C'est pourquoi le principe suivant devra s'appliquer à tous les projets (publics) de passage au numérique en Allemagne dans le futur : l'attribution de contrats et de financements sera sujette à la conformité aux principes de source et standards libres. Le logiciel financé par des fonds publics doit servir tous les citoyens. De plus, des APIs libres et gratuites devraient faciliter l'accès aux développements indépendants." (traduction fournie par la FSFE)

Nous sommes ravis de voir que l'énergie et les ressources que la FSFE consacre à la création, la traduction et la promotion des objectifs de la campagne continuent à augmenter le soutien reçu des parties prenantes publiques. "Nous comptons désormais sur la CDU pour travailler immédiatement depuis l'intérieur du gouvernement pour établir les bases légales pour que le logiciel financé par l'argent public soit émis sous une licence de Logiciel Libre et Open-Source." annonce Matthias Kirschner, Président de la FSFE.

Greg Kroah-Hartman soutient la FSFE pour un code public et réutilisable

Rétrospective de fin d'année

En cette fin d'année, nous vous invitons à prendre un instant pour lire les résultats et réalisations majeures de la FSFE lors des 12 derniers mois. Dans notre Rapport Annuel récemment publié, nous couvrons les activités majeures et importantes de la FSFE en 2019. Vous y trouverez des appercus de nos campagnes et projets, de notre travail politique, de notre communauté et de ses membres.

Lisez par exemple comment le premier parlement en Europe a rejoint notre demande de code public ou comment nous visons à réunir les communautés environnementales et des droits numériques afin de leur faire découvrir la pérennité du Logiciel Libre. Vous serez peut-être intéressés par notre article sur la mise à jour de notre collection de bonnes pratiques dans le cadre de notre projet REUSE ou bien vous apprécierez de découvrir la communauté diverse qui constitue la FSFE... Quel que soit votre intérêt, appréciez la lecture, découvrez vos propres favoris et soyez assurés que nous continuons à militer pour la liberté du logiciel en Europe tout au long de l'année 2020 !


Soutenez notre travail par vos dons


Ne manquez pas : évènements à venir avec la FSFE

Nos réalisations? Au sein et en dehors de la FSFE

New Merchandise
Le code financé par les citoyens devrait être disponible pour les citoyens ! Invitez d'autres à rejoindre la cause et affichez votre engagement avec notre t-shirt.

Soyez actifs

2019 a été une année remplie de challenges et nous avons vu plusieurs changements dans l'environnement du Logiciel Libre. D'une part, l'utilisation de Logiciel Libre est large comme jamais et notre compagne "Public Money? Public Code!" ("Argent Public? Code Public !") a reçu beaucoup de soutien - d'autre part, le Logiciel Libre est constamment menacé. Des acteurs économiques majeurs investissent dans le Logiciel Libre et des politiciens créent des lois qui mettent directement en danger la liberté du logiciel. Sans oublier que chaque application développée par une autorité publique ou simplement mise à disposition sur une plate-forme propriétaire impose tous les jours aux citoyens de renier leur liberté. Et pour chaque application supplémentaire, le seuil pour s'affranchir du monde propriétaire et des restrictions commerciales devient plus élevé pour tout le monde.

Depuis 2001, la FSFE fait la promotion de la liberté du logiciel et nos avons réalisé beaucoup de choses dans cette voie - mais protéger la liberté ne s'arrête jamais. Aidez-nous à maîtriser les challenges à venir et soutenez la liberté du logiciel en Europe en envoyant vos dons maintenant : https://my.fsfe.org/donate

Contribuez à notre lettre d'information

Si vous souhaitez partager vos opinions, images ou informations, merci de nous les envoyer. Comme toujours, l'adresse est newsletter@fsfe.org. Nous sommes impatients de vous lire !

Si vous souhaitez aussi nous assister dans notre travail, rejoignez notre communauté et soutenez nous avec un don ou une participation mensuelle : https://my.fsfe.org/donate?referrer=nl-201912

Merci à notre communauté, à tous les volontaires, supporters et donatrices et donateurs qui rendent notre travail possible. Et merci à nos traductrices et traducteurs, qui vous permettent de lire cette lettre d'information dans votre langue maternelle.

Sincères salutations,

Erik Albers


Soutenez notre travail avec un don