Lettre d'information

Luca contre Lenovo +++ Reinhard et la FSFE +++ Rapport IloveFS

Par  le  

Dans notre lettre d'information du mois de mars, découvrez comment notre supporter Luca Bonissi qui a contraint Lenovo à payer un remboursement de 20 000 Euros pour une pré-installation de Windows, notre supporter Reinhard Müller qui a été volontaire pour la FSFE pendant deux décennies, notre rapport "I Love Free Software" et comme toujours nos nombreuses autres activités communautaires.

Luca Bonissi contre Lenovo: 20 000 Euros remboursés pour une pré-installation de Windows

Nous savons toutes et tous à quel point il est frustrant d'acheter un nouvel ordinateur et de réaliser qu'il est fourni avec un système d'exploitation propriétaire pré-installé. Malgré ce désagrément initial, même les plus déterminé des partisans du Logiciel Libre ne se plaignent pas, effacent le système et continuent avec une nouvelle installation du système d'exploitation libre de leur choix. Mais pas Luca Bonissi, un développeur Italien et soutien de longue date de la FSFE. Après avoir acheté un nouveau Lenovo Ideapad, il a contacté Lenovo afin de réclamer le remboursement de licence et de procéder au renvoi du Microsoft Windows pré-installé. Cependant, Lenovo a refusé de rembourser Luca pour la licence Windows - d'une valeur de 42 Euros - et il s'en est suivi une véritable quête juridique et bureaucratique qui a nécessité de nombreux mois et plusieurs recours en justice. Finalement, en décembre 2020, la Cour de Monza a rejeté tous les arguments de Lenovo, confirmant que le remboursement du système pré-installé était dû.

Luca Bonissi avec son t-shirt #IloveFS.

Dans son verdict, la Cour de Monza a aussi souligné que le fabriquant lui-même a expressément reconnu son obligation de rembourser la licence Windows. Dans cette décision historique, la cour a de plus imposé à Lenovo 20 000 Euros de dédommagements pour abus des procédures d'appel. Lenovo a contraint son client à s'engager dans un processus judiciaire inutile et disproportionné. La cour a aussi remarqué que ce cas est exemplaire de l'arrogance et des tergiversations d'une grande entreprise à l'encontre d'un modeste client. Au final, la cour a jugé que la somme soit payée à Luca, comme compensation pour les dommages aggravés causés par les coûts de procédure judiciaire.

Profondément altruiste, Luca Bonissi a fait don de 15 000 Euros des dommages reçus à la FSFE, souhaitant ainsi encourager les individus à tenir bon pour leurs droits. Nous sommes très reconnaissants envers Luca pour ce don et aussi pour la documentation et les procédures qu'il a partagées dans la mise à jour de la page wiki pour l'Italie.

"Le verdict de Monza a démontré qu'il est possible de renverser le comportement intolérable des géants de la technologie. Ce qui a été dérobé à la communauté du Logiciel Libre lui a désormais été rendu. J'encourage tout le monde à se battre pour ses droits légitimes !" précise Luca Bonissi et nous ne saurions être plus d'accord.

20 années de FSFE: entretien avec Reinhard Müller

Passons maintenant de Luca Bonissi en Italie à Reinhard Müller en Autriche : Reinhard est un de ces volontaires dont le dévouement au Logiciel Libre et à la FSFE est légendaire. Tout au long des deux dernières décennies, Reinhard a aidé à modeler la FSFE dans son auto-détermination et son organisation générale ainsi que dans nos opérations quotidiennes. En effet, Reinhard est ainsi passé par tous les postes, de volontaire local à membre d'une équipe nationale, de volontaire sur un stand à directeur financier et de supporter à l'Assemblée Générale. Nombreux sont celles et ceux qui sont surpris d'apprendre qu'il est volontaire et non employé salarié de la FSFE.

Reinhard Müller socialisant lors de l'Assemblée Générale.

Faire la liste de toutes ses contributions dans cette lettre semble quasi-impossible, mais nous nous sommes entretenus avec Reinhard pour tenter de couvrir quelques unes des étapes essentielles de sa vie autour et au sein de la FSFE. Découvrez ce qui nourrit sa motivation, ses sources d'énergie, ses activités de la FSFE favorites et ses vœux pour les 20 ans de FSFE à venir.

I love Free Software Day

De Reinhard Müller à la journée I love Free Software, car c'est la campagne que lui et de nombreuses personnes de par le monde préfèrent. Cette année nous avons célébré ce qui est déjà la 11ème édition du "I Love Free Software Day" et nous venons tout juste de publier notre rapport d'activité. En chiffres, nous avons compté 411 tweets sur Twitter, 210 toots et de nombreux retweets et retoots dans le Fediverse utilisant le hashtag #ilovefs. De par le monde, les gens ont rejoint le "I Love Free Software Day" au travers des réseaux sociaux et on tweeté et tooté depuis au moins 328 lieux différents.

Deux nouveautés cette année : avec le volontaire FSFE Florian Snow, nous avons créé des visuels pour partager notre amour du Logiciel Libre et beaucoup ont participé. Nous avons aussi créé un épisode spécial du Software Freedom Podcast qui précise les origines et les points phares des onze dernières années du "I Love Free Software Day".


Cette année la FSFE célèbre son 20ème anniversaire. Soutenez notre travail pour les 20 ans à venir


Qu'avons-nous fait ? En interne et en dehors de la FSFE

Participez à notre lettre d'information

Si vous souhaitez partager vos opinions, photos ou actualités, merci de nous les envoyer. Comme toujours, notre adresse est newsletter@fsfe.org. Nous sommes impatients de vous lire !

Si de plus vous souhaitez nous soutenir ainsi que notre travail, rejoignez notre communauté et aidez-nous avec un don ou une contribution mensuelle..

Merci à notre communauté, tous les volontaires, supporters, et donatrices et donateurs qui rendent notre travail possible. Et merci à nos traductrices et traducteurs, qui vous permettent de lire cette lettre d'information dans votre langue maternelle.

Votre éditeur, Erik Albers


Support us with your donation


En discuter