Liberté des Routeurs

Il va sans dire que dans notre société, nous devrions pouvoir choisir librement les appareils techniques à utiliser dans nos foyers, comme nous sommes libres de choisir le téléphone portable que nous achetons. Mais certains fournisseurs de services Internet en Europe déshonorent ce principe en dictant quel appareil leurs clients doivent utiliser pour se connecter à l'Internet, ou ils discriminent les propriétaires d'appareils alternatifs. La Free Software Foundation Europe et de nombreux autres organismes, projets et particuliers s'opposent fermement à cette atteinte à notre liberté de choix fondamentale. La Liberté des Routeurs n'est pas seulement un sujet pour les experts. Elle nous concerne tous.

Que sont les routeurs et modems ?

Les routeurs et les modems sont des équipements (ou terminaux, selon la réglementation européenne) que nos appareils (comme les ordinateurs, les smartphones, les téléviseurs, etc.) utilisent pour se connecter avec le Fournisseur d'Accès à Internet (FAI). Alors que le modem apporte l'information, le routeur la distribue vers différents appareils. Les routeurs partagent les informations entre les ordinateurs et se connectent à l'internet par l'intermédiaire d'un modem. Parfois, un routeur et un modem sont proposés par le FAI dans un même appareil. Cependant, un routeur n'a pas accès à l'internet sans modem. Les routeurs peuvent également prendre en charge d'autres fonctions, par exemple le WiFi, la voix sur IP (VoIP) et le streaming TV, ainsi que des détails techniques tels que la redirection de port, le DNS dynamique ou le tunnel VPN. Normalement, toutes les communications basées sur Internet passent par des routeurs.

La plupart des FAI en Europe proposent à leurs clients un routeur recommandé avec le contrat. En principe, cela n'est pas mauvais car les utilisateurs n'ont alors pas besoin de chercher eux-mêmes un appareil approprié. Toutefois, si les consommateurs sont obligés d'utiliser cet appareil, cette pratique peut les rendre totalement dépendants et vulnérables aux changements techniques et contractuels, ce qui peut entraîner un traitement inéquitable de la part des FAI.

Liberté des Routeurs et Neutralité du Net

La neutralité du net est le principe selon lequel les fournisseurs d'accès Internet doivent traiter toutes les communications Internet de la même manière, et ne pas faire de discrimination ou facturer différemment, par exemple en fonction de l'utilisateur, du contenu, du site web, du service, du type d'équipement ou de la méthode de communication. La Liberté des Routeurs est un corollaire fondamental de cette idée. En fait, la liberté de choix de notre propre équipement est déjà garantie dans le cadre du Réglementaire Européen. Le Règlement Européen dit Règlement de l'UE sur l'Internet ouvert accorde aux utilisateurs finaux le droit d'accéder et de distribuer les contenus et services légaux de leur choix via leur fournisseur d'accès Internet. La règle de base est la suivante : le trafic internet doit être traité sans discrimination.

Afin de protéger cette liberté, l' article 3(1) de la Directive sur la Neutralité du Net établit que l'application des règles respectives de l'internet ouvert est la tâche des autorités réglementaires nationales (ARN) de chaque pays européen. Elles doivent vérifier l'application des règles de la directive conformément aux lignes directrices techniques de l'Organe des Régulateurs Européens des Communications Electroniques (ORECE).

Cependant, de nombreux FAI en Europe ne se conforment pas encore à la réglementation, imposant leurs propres routeurs aux consommateurs, en contradiction flagrante avec le principe de Neutralité du Net. Leur argumentation concerne l'emplacement du point de terminaison du réseau (PTR), une définition arbitraire entre les limites de l'équipement de réseau privé de l'utilisateur et celles du FAI. Ils ont introduit un débat pour déterminer si le PTR serait situé à l'intérieur du domaine de l'utilisateur final, de sorte qu'il puisse utiliser son propre modem et son propre routeur, ou si le PTR ferait partie du domaine de l'opérateur de réseau, de sorte que les utilisateurs finaux ne puissent pas utiliser leur propre routeur avec un modem privé. Dans ce cas, les utilisateurs devraient utiliser le routeur du FAI.

Network Termination Point
Représentation du Point de Terminaison du Réseau

La Liberté des Routeurs en Europe

Au cours des années 2013 et 2016, la FSFE et 9 autres organisations civiles ont mené une campagne réussie pour la Liberté des Routeurs en Allemagne qui a abouti à l'adoption d'une loi obligeant tous les FAI allemands à permettre aux nouveaux clients d'utiliser des modems et des routeurs alternatifs pour se connecter à Internet. La FSFE continue de surveiller la mise en œuvre de cette loi, a envoyer des dispositifs de test à des volontaires pour qu'ils vérifient si leurs FAI respectent la loi, et a recueillir les résultats.

Toutefois, la sensibilisation à ce sujet fondamental est encore très faible en Europe. Les utilisateurs ne sont pas consciemment informés des risques de ne pas avoir la liberté de choisir leur propre équipement. Il est inacceptable de limiter la Liberté des Routeurs sur la base d'une définition arbitraire qui ne profite qu'aux FAI et qui soumet les utilisateurs à une situation très injuste et soumise.

Pourquoi la Liberté des Routeurs est-elle importante ?

Disons que tout votre trafic Internet, le chiffrement, les sauvegardes, la communication, les achats, les écrits, les interactions commerciales, etc. sont transférés par votre routeur. Si votre routeur n'est pas libre, votre liberté numérique risque d'être compromise.

La violation de la Liberté des Routeurs peut se produire par différentes restrictions, telles que :

  • Le FAI n'autorise pas le client à utiliser un autre routeur, par exemple via un contrat
  • Le FAI ne donne pas au client les données de connexion comme le nom d'utilisateur et le mot de passe pour la connexion PPPoE/VoIP (peut varier dans certains pays mais le problème reste le même).
  • Le FAI utilise des techniques non standards pour connecter ses clients à l'Internet/à son infrastructure, comme des prises spéciales ou des protocoles propriétaires.
  • Le FAI exige que tout routeur soit enregistré sur sa propre infrastructure, par exemple via une adresse MAC ou une autre identification. Le client ne peut donc pas utiliser ses propres appareils car il n'obtiendra pas d'adresse IP ou d'autres données nécessaires.

Ces situations montrent les mauvaises conséquences du manque sur la Liberté des routeurs. Les raisons de défendre et de promouvoir la Liberté des Routeurs concernent des éléments éthiques et techniques de nos besoins fondamentaux en matière d'accès à l'internet, tels que :

  • Liberté de choix: Nous avons le droit de choisir nos propres appareils électroniques. Si les clients ne veulent pas utiliser l'appareil recommandé par le FAI pour une raison quelconque, le FAI doit le respecter sans répercussion pour l'utilisateur.
  • Vie privée et protection des données: L'absence de Liberté des Routeurs compromet notre vie privée et la sécurité de nos données personnelles les plus sensibles.
  • Compatibilité: Certains FAI imposent aux utilisateurs des modèles spécifiques, les obligeant à n'acquérir que du matériel compatible. Du point de vue du consommateur et de l'environnement, cette situation est défavorable en raison de l'accumulation de déchets électroniques, même si les appareils continuent à fonctionner.
  • Libre concurrence et progrès technologique: Les utilisateurs bénéficient de la libre concurrence qui garantit le libre choix et l'amélioration constante des produits. L'absence de concurrence finira par se faire au détriment de l'utilisateur, car les caractéristiques (de sécurité) seront continuellement réduites et la convivialité diminuera. Cela va encore plus loin : Si un utilisateur est obligé d'utiliser un routeur, le fournisseur d'accès Internet n'est qu'à un pas de supporter un seul fournisseur SIP, un seul stockage en nuage, un seul fournisseur DynamicDNS ou une seule plateforme de streaming média. L'utilisateur ne peut pas utiliser son téléphone, son stockage en ligne de confiance ou son matériel, car il n'est pas pris en charge.
  • Sécurité: Le manque de Liberté des Routeurs augmente la probabilité qu'une grande partie du marché des routeurs soit dominée par une seule ou quelques familles de produits ou fabricants. Ensuite, si des problèmes majeurs ou des failles de sécurité apparaissent, un nombre énorme d'utilisateurs seront touchés en même temps. La plupart des FAI n'utilisent que quelques modèles de routeurs et mettent ainsi en danger la sécurité de leurs clients. Cela est particulièrement problématique lorsque les fabricants et les fournisseurs sont très lents à fournir les mises à jour critiques et que les utilisateurs ne sont pas autorisés à effectuer eux-mêmes les mises à jour.

Soyez actifs

Les FAI de toute l'Europe imposent leurs propres routeurs aux consommateurs, menaçant ainsi notre liberté de choix quant aux équipements que nous utilisons pour nous connecter à l'internet. Les FAI tirent profit du débat au niveau européen en utilisant des définitions douteuses sur le Point de Terminaison du Réseau. Vous pouvez participer à cette campagne fondamentale pour défendre notre liberté.

Nous avons déjà gagné en Allemagne et d'autres pays suivent la même voie. Nous avons tiré de précieux enseignements de ce processus et les avons compilés dans une page de notre wiki, où vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires pour lutter contre la perturbation de la Liberté des Routeurs, et soulever le problème au sein de votre communauté et auprès de vos représentants politiques.

Tous les articles et événements associés