Depuis 2001, la FSFE renforce les droits des utilisateurs en supprimant les obstacles à la liberté des logiciels. Voilà 20 ans que nous aidons les individus et organisations à comprendre le rôle que joue le Logiciel Libre dans la liberté, la transparence et l'autodétermination.

Pour les deux prochaines décennies, nous avons besoin de votre aide. Nous voulons que tout le monde puisse contrôler sa technologie. Le Logiciel Libre et ses libertés de pouvoir utiliser, étudier, partager et améliorer les logiciels sont la clé pour atteindre cet objectif.

Lettre d'information

Recyclage des logiciels +++ Traducteurs de la FSFE +++ La Liberté des Routeurs en danger en Lettonie

le  

Dans notre infolettre de novembre, apprenez pourquoi la neutralité des appareils et le recyclage des logiciels sont essentiels pour rendre la (ré)utilisation de notre matériel plus efficace en fonction des ressources. Lisez des informations sur le rôle clé que les traducteurs jouent dans la FSFE et sur la perte de la Liberté des Routeurs en Lettonie. Regardez une nouvelle vidéo sur les valeurs fondamentales des Logiciels Libres, et suivez nos évènements communautaires.

Les Logiciels Libres aident à étendre la durée de vie des matériels

Dans l'Union européenne, nous voyons actuellement un désir fort de mettre le passage au numérique plus durable, avec la Commission européenne qui cherche à rendre les cycles des produits plus efficaces en fonction des ressources ainsi que les méthodes économiques circulaires applicables. Les appareils technologiques doivent être conçus de sorte à durer le plus longtemps. L’initiative Circular Electronics reconnait qu'un problème commun est que les fabricants cessent constamment de mettre à jour les logiciels d'un appareil, ce qui pousse l'utilisateur de l'appareil à s'en acheter un nouveau. Une solution qui gagne du terrain dans l'initiative Circular Electronics est que les fabricants de smartphones et de tablettes doivent fournir des mises à jour de sécurité pendant cinq ans et des mises à jour de fonctionnalités pendant trois ans, gratuitement.

Dans une étude approfondie, la FSFE explique que la publication du code source après la fin du support est un moyen plus efficace d'étendre la durée de vie des appareils, plus que se fier au support étendu des fabricants. Si les fabricants publient le code source sous-jacent à un appareil sous une licence de Logiciels Libres à la fin du support, les logiciels de l'appareil peuvent être modifiés. De cette manière, l'appareil peut continuer d'être utilisé et son matériel a une seconde vie. La réutilisation des logiciels peut aider à diriger la numérisation européenne d'un marché de production linéaire vers des appareils électroniques circulaires. Nous demandons une véritable ouverture de la réutilisation circulaire de l'électronique par l'activation du recyclage des logiciels. Pour un changement critique, durable et viable dans l'extension de la durée de vie de l'utilisation de notre matériel cependant, les produits doivent être conçus avec la neutralité de l'appareil à l'esprit dès le départ.

Le rôle clé des traducteurs

Les traducteurs donnent aux gens le moyen d'en savoir plus sur les Logiciels Libres dans une variété de langues. Depuis la fondation de l'organisation en 2001, l'équipe de traduction a été une partie intégrante de la FSFE. Aujourd'hui, nous avons plus de 280 membres sur la liste de diffusion des traductions, qui nous aident dans leur temps libre à traduire pour la liberté des logiciels. Nous avons 40 langues représentées sur notre page d'accueil, avec presque 7 000 traductions.

heart shape with multilingual text

« J'adore traduire les textes sur les Logiciels Libres principalement parce que j'adore les Logiciels Libres et je veux que toutes les personnes italiennes puissent facilement avoir connaissance des intérêts des Logiciels Libres dans leur langue. De plus, puisque le processus de traduction implique généralement plusieurs personnes, j'en apprends aussi plus sur l'anglais et l'italien ! » a dit Luca Bonissi, Coordinateur adjoint des traducteurs.

La régulation en Lettonie élimine la Liberté des Routeurs

La Lettonie a créé un précédent dangereux contre les droits des utilisateurs finaux en autorisant les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) à restreindre l'utilisation de routeurs et modems personnels, en se fondant sur les « nécessités technologiques ». Lorsque l'Agence de régulation lettone (SPRK) a demandé des commentaires publics sur la régulation, la FSFE a partagé ses préoccupations et s'est engagée avec le régulateur. En mai 2021, nous avons soumis une consultation expliquant à la SPRK que son approche limite la Liberté des Routeurs et serait en désaccord avec les lois européennes. Malheureusement, le régulateur a décidé de conserver sa position.

Les FAI peuvent maintenant renier aux personnes le droit d'utiliser un routeur ou modem personnel en Lettonie, au prétexte de problèmes techniques. S'ils le font, ils doivent justifier sur leurs sites web respectifs pourquoi ils restreignent la Liberté des Routeurs. Même ainsi, la SPRK a refusé la possibilité d'évaluer ces réclamations des FAI, qui pourront avoir le dernier mot sur les nécessités réclamées. En plus d'entraver les droits des consommateurs, la situation lettone crée une friction non nécessaire pour un cadre de travail fonctionnel et harmonisé sur le marché des équipements terminaux, affectant négativement les fabricants et vendeurs de routeurs européens.

Aucun autre pays de l'UE a identifié de telles nécessités technologiques jusqu'à présent. Nous encourageons, par conséquent, le consommateur letton à rapporter les pratiques des FAI dans notre enquête, de sorte que nous puissions obtenir des données et apporter cela à l'attention du BEREC et de la Commission européenne pour défendre les droits des utilisateurs finaux.


Cette année, la FSFE célèbre son 20e anniversaire. Soutenez notre traivail pour les 20 années à venir


Nouvelle vidéo sur les valeurs des Logiciels Libres

Pour l'anniversaire de nos 20 ans cette année, nous avons livré notre nouvelle vidéo sur les valeurs de la liberté des logiciels. Vous pouvez regarder la vidéo de trois minutes sur notre nouvelle instance de Peertube hébergée par nous-mêmes en anglais et en allemand. Elle est sous licence Creative Commons BY Share-Alike, ainsi vous pouvez la partager avec les autres ou l'inclure dans vos sites internet afin d'expliquer les Logiciels Libres à une audience plus large.

Vous pouvez également vous inscrire sur notre nouvelle instance Peertube, afin de ne pas manquer nos vidéos à venir.

Argent public ? Code public ! Maintenant en japonais

Le code payé par le peuple doit être accessible par le peuple ! Cette demande a été formulée dans de nombreuses langues, et maintenant elle est également formulée en japonais. Après être devenue de plus en plus populaire, l'initiative de la FSFE « Public Money? Public Code! » (PMPC) a bénéficié de traductions en japonais de son site web et sa vidéo. La vidéo a été réalisée par la même équipe qui a créé la vidéo précédemment citée à propos des valeurs fondamentales de la liberté des logiciels.

Maintenant, avec les traductions en japonais, la vidéo PMPC est disponible en 10 langues : allemand, anglais, espagnol, français, italien, néerlandais, portugais, russe, suédois, et japonais.

Évènements à venir

Évènements passés

Le 6 novembre, la FSFE a organisé le Legal Education Day (jour d'éducation juridique). De gauche à droite : Lina Ceballos, Gabriel Ku, Lucas Lasota, Niharika Singhal, ont fait partie des orateurs.

Activez-vous

Aidez-nous à traduire la nouvelle vidéo sur les valeurs fondamentales des Logiciels Libres dans plus de langues, comme nous l'avons fait avec la vidéo PMPC. Le coût d'une traduction professionnelle est de 850 euros, incluant l'édition du script, un orateur professionnel externe, et des couts de studio potentiels.

Nous voulons offrir notre nouvelle vidéo dans beaucoup d'autres langues pour aider les gens à comprendre pourquoi il est important pour la société que les logiciels fournissent les libertés d'être utilisés, étudiés, partagés et améliorés. Cette demande nous concerne tous en tant qu'utilisateurs de la technologie, peu importe la langue que nous parlons. Vous pouvez soutenir notre effort de traduction comme nos autres travaux pour les Logiciels Libres en devenant un soutien.

Contribuer à notre infolettre

Si vous voulez partager des pensées, images ou actualités, veuillez nous les envoyer. Comme toujours, l'adresse est newsletter@fsfe.org. Nous avons hâte de vous entendre ! Si vous voulez aussi nous soutenir et soutenir notre travail, rejoignez notre communauté et soutenez-nous avec un don ou une contribution mensuelle. Merci à notre communauté et à tous les volontaires, soutiens et donateurs qui rendent notre travail possible. Et merci à nos traducteurs, qui vous permettent de lire cette infolettre dans votre langue maternelle.

Votre éditeur, Fani Partsafyllidou

En discuter