SOLDES D'ÉTÉ ! Pas de frais d'expédition pour toutes les commandes à partir de 6 euros. Jusqu'au 30 juin !

Actualité

L'application Okular de KDE devient le premier programme éco-certifié

le:

Okular, la visionneuse de documents KDE, est le premier logiciel à recevoir l'écolabel Blue Angel. La FSFE les félicite pour ce pas qui confirme l'intérêt environnemental des Logiciels Libres. Nous y contribuons par notre initiative Upcycling Android et par notre campagne en cours à l'UE pour la liberté des utilisateurs dans l'UE.

Les Logiciels Libres ont de nombreux avantages au regard des libertés des utilisateurs, de la transparence, de la modularité et du contrôle — pour n'en citer que quelques-uns. En plus de ces aspects plutôt techniques, le contrôle sur la technologie influence directement nos sociétés et nos démocraties. C'est finalement la raison pour laquelle la FSFE est votre association qui donne aux gens le moyen de contrôler la technologie.

Il est cependant moins connu que les Logiciels Libres participent à une société numérique plus durable. La recherche contemporaine montre une corrélation de plus en plus problématique entre la numérisation en cours et son impact sur les émissions de gaz à effet de serre et le changement climatique. La plupart de ces émissions de gaz à effet de serre viennent de la production de matériel, de leur livraison dans le monde entier, de l'énergie pour le faire marcher et enfin de l'énergie nécessaire pour les flux de données et pour connecter tous ces appareils c'est-à-dire Internet et le streaming.

Okular est le premier logiciel à recevoir l'écolabel Blue Angel

Capture d'écran d'Okular montrant des illustrations de David Revoy
Capture d'écran de l'application Okular de KDE, illustrations de David Revoy CC BY-SA 4.0

Pour cela, l'Agence environnementale allemande (Umweltbundesamt) a développé des critères pour l'écolabel Blue Angel « Produits logiciels économes en ressources et en énergie ». Blue Angel est le plus ancien label environnemental dans le monde et ce nouveau label est le premier récompensant des logiciels économes en énergie. Il récompense les logiciels qui effectuent la même fonction que d'autres logiciels en utilisant le même matériel mais en consommant moins d'énergie. L'application Okular de KDE est le premier produit logiciel à être certifié du nouveau sceau, et ainsi, Okular devient le premier programme informatique éco-certifié. Blue Angel a certifié Okular pour plusieurs apports à l'environnement et la santé, en particulier pour « sauvegarde de ressources », être « efficace en termes d'énergie » et offrir « des interfaces transparentes ».

« La FSFE félicite pour ce succès la communauté mondiale des personnes informaticiennes, artistes, écrivaines, traductrices et créatrices qui toutes ensembles forment KDE », dit Erik Albers, expert en Durabilité numérique pour la FSFE. « Cette excellente nouvelle, qu'Okular soit le premier à recevoir l'écolabel Blue Angel, va aider à sensibiliser aux nombreux avantages qu'apportent les Logiciels Libres en termes de respect de notre environnement. Et cela donne une raison de plus pour convaincre les gouvernements et les individus que les Logiciels Libres sont une condition nécessaire pour une société numérique libre, juste et durable. »

Et comme la communauté KDE a lancé une initiative appelée KDE Eco, nous savons qu'elle travaille déjà à avoir plus de Logiciels Libres récompensés pour leur efficacité énergétique dans les mois à venir.

Les Logiciels Libres sont cruciaux pour étendre la durée de vie des matériels

L'efficacité énergétique des Logiciels Libres, leur modularité et d'autres aspects combattent un problème supplémentaire de la numérisation en cours : les durées de vie souvent trop courtes des matériels causées par l'obsolescence logicielle. Ladite « obsolescence logicielle » survient lorsque le fabricant d'un appareil cesse le support des logiciels nécessaires pour faire foncionner l'appareil comme il faut. Une solution pour vaincre l'obsolescence logicielle est de remplacer les logiciels ou systèmes d'exploitation propriétaires par des Logiciels Libres. Un grand nombre d'entre nous ont entendu parler d'ordinateurs portables, netbooks ou ordinateurs de bureau composés de matériels ayant quelques années qui sont « obsolètes » pour des systèmes d'exploitation propriétaires mais qui fonctionnent parfaitement bien en utilisant des systèmes GNU/Linux. Montrant qu'avec les Logiciels Libres vous faites d'une pierre deux coups : vous pouvez continuer d'utiliser votre appareil et peut-être même le voir fonctionner encore mieux — et vous obtenez des libertés.

La même chose s'applique à d'autres appareils que les ordinateurs : par exemple, les téléphones. À la FSFE, nous sensibilisons et luttons contre l'obsolescence logicielle avec notre nouvelle initiative Upcycling Android. Cette initiative propose d'étendre la durée de vie de nos téléphones à l'aide de Logiciels Libres. Chaque fois que nous continuons d'utiliser notre téléphone actuel au lieu d'en acheter un nouveau, nous évitons la production de nouveaux téléphones et aidons à la diminution du gaspillage électronique.

Capture d'écran de notre vidéo Upcycling Android montrant la Terre depuis l'espace et des personnes en dessous avec une personne sur trois ayant un (+1) au-dessus de la tête
Capture d'écran de notre vidéo Upcycling Android qui explique le problème de l'obsolescence logicielle et comment le résoudre en utilisant des Logiciels Libres

Activités de la FSFE sur les Logiciels Libres et la durabilité numérique

Outre notre campagne publique de sensibilisation, nous faisons entendre notre voix durant les négociations sur les changements à venir au regard de l'écoconception européenne. À la Free Software Foundation Europe, nous utilisons cette chance historique pour défendre le droit universel d'installer et désinstaller tout système d'exploitation et tout logiciel sur tout appareil. En même temps, nous aidons directement les utilisateurs à flasher leurs téléphones et à installer des systèmes d'exploitation Libres en animant des ateliers dans diverses villes. Pour finir, nous faisons partie du comité d'organisation de Bits & Bäume, la conférence européenne la plus influente sur la durabilité numérique et les Logiciels Libres qui aura lieu en automne cette année.