Depuis 2001, la FSFE renforce les droits des utilisateurs en supprimant les obstacles à la liberté des logiciels. Voilà 20 ans que nous aidons les individus et organisations à comprendre le rôle que joue le Logiciel Libre dans la liberté, la transparence et l'autodétermination.

Pour les deux prochaines décennies, nous avons besoin de votre aide. Nous voulons que tout le monde puisse contrôler sa technologie. Le Logiciel Libre et ses libertés de pouvoir utiliser, étudier, partager et améliorer les logiciels sont la clé pour atteindre cet objectif.

Avertissement : Cette page traduite pourrait ne pas être à jour par rapport au texte original. Merci de consulter cette page pour tout renseignement sur la manière de participer, entre autres, aux traductions.

Qu'est-ce que le Logiciel Libre

Les principes du Logiciel Libre sont simples mais il est important de ne pas se laisser embrouiller par la complexité de son histoire. Apprenez-en plus sur les quatres libertés et ce qu'elles signifient, les bases sur les licences de Logiciel Libres, les avantages du Logiciel Libre, et les synonymes les plus communs.

Pour aller plus loin, vous pouvez vous informer sur les intéractions qu'ont les Logiciels Libres avec d'autres domaines comme l'éducation, le secteur public et la démocratie.

Les Quatre Libertés

Le Logiciel Libre concerne la liberté, pas le prix. Il garantit aux utilisateurs les quatre libertés essentielles. L'absence d'au moins l'une d'entre elles signifie que le logiciel est privateur, donc non libre.

Utiliser

Étudier

Partager

Améliorer

  • Utiliser

    Les Logiciels Libres peuvent être utilisés pour n'importe quel but et ne sont pas soumis à des restrictions telles que l'expiration de licence ou des limitations géographiques.

  • Étudier

    Les Logiciels Libres peuvent être étudiés par n'importe qui, sans clauses de confidentialité ou restrictions similaires.

  • Partager

    Les Logiciels Libres peuvent être copiés et partagés sans coût effectif.

  • Améliorer

    Les Logiciels Libres peuvent être modifiés par quiconque, et ces améliorations peuvent être partagées avec tous.

Licences

Les quatre libertés sont accordées par une licence de logiciel. Les licences de logiciels définissent les conditions qui gouvernent son utilisation. Pour qu'il s'agisse de logiciel libre, la licence doit au moins garantir les quatre libertés. La Free Software Foundation et l'Open Source Initiative maintiennent des listes de licences examinées et approuvées. Un logiciel n'est normalement pas considéré libre si sa licence n'apparait pas dans une de ces listes.

Il y a un grand nombre de licences avec des axes centraux différents, et un logiciel (ou une partie d'un logiciel) peut être sous plus d'une licence. La sélection de licences est une question stratégique mais il est conseillé de choisir une des licences les plus utilisées.

Avantages

Le Logiciel Libre permet la liberté. En pratique, cela fournit de nombreux avantages pour ses utilisateurs, les organisations, entreprises et gouvernements.

  • Autonomie

    Le Logiciel libre aide à développer et maintenir des logiciels qui correspondent à vos besoins, et pas seulement ceux qui correspondent au modèle économique du fournisseur.

  • Collaboration

    Les Logiciels Libres peuvent être partagés et utilisés de façon non exclusive par tout le monde – et peuvent ainsi servir l'intérêt public.

  • Partage & Copie

    Une licence de Logiciel Libre permet un nombre illimité d'installations, sans devoir payer plus.

  • Pas d'effet de verrouillage

    Les licences des Logiciels Libres renforcent l'indépendance des distributeurs et donnent plus de choix de fournisseurs de services.

  • Réutiliser du Code

    Les Logiciels Libres vous donnent la liberté de réutiliser du code source pour d'autres projets.

  • Innovation

    Une licence de Logiciel Libre encourage l'innovation.

  • Concurrence

    Le Logiciel Libre résiste à la monopolisation et renforce l'idée de libre concurrence.

  • Sécurité

    Les Logiciels Libres permettent des vérifications indépendantes de la sécurité, ce qui permet de fermer des failles de sécurité plus rapidement.

Synonymes

Au cours du temps, d'autres noms pour le Logiciel Libre ont été inventées. Souvent, le but de ces termes est de mettre en évidence d'autres caractéristiques et éviter la confusion.

Le Logiciel Libre a d'abord été défini avec les quatre libertés mentionnées plus haut par le projet GNU en 1986. En 1998, le concept d'"Open Source" a été mis en place comme une campagne de marketing pour le Logiciel Libre, mais en gardant les mêmes libertés à l'esprit. D'autres labels bien connus pour le Logiciel Libre sont "Libre Software" (qui veut éviter la confusion en anglais entre "free" voulant dire "gratuit" et "free" voulant dire "libre") et "FOSS" ou "FLOSS" qui sont des abréviations pour "Free (Libre) Open Source Software".

Les libertés qu'un logiciel en particulier fournit sont toujours déterminées par sa licence, et pas le label. C'est-à-dire qu'il ne faut pas se sentir déboussolé par les termes différents désignant les mêmes choses. Si vous voulez plus d'informations sur la raison de préférer le terme original, vous pouvez Lire plus...

Plus d'information

Les nombreux atouts du Logiciel Libre sont bénéfiques en eux-mêmes, mais contribuent aussi de façon positive à d'autres champs, techniques et non-techniques. Depuis la fondation de la FSFE en 2001, nous avons exploré ces différents sujets de préoccupation et comment le Logiciel Libre peut aider.