empowering users
to control technology

Lettre d'information

FSFE Newsletter – Juin 2014

Par  le  

La sécurité est interdépendante : nous sommes tous des utilisateurs de Gmail désormais

Vous faites attention à votre vie privée et vous payez un fournisseur de mail, ou même vous gérez votre propre serveur de mail pour préserver votre autonomie, conserver le contrôle et assurer le respect de votre vie privée dans vos mails. Vous le faites parce que vous souhaitez vous assurer que les grandes entreprises n'aient pas de copies de tous vos mails personnels. Malheureusement, cela ne suffit pas à empêcher certaines entreprises de mettre la main sur vos données. Il n'est pas suffisant d'assurer votre seule sécurité, si vous souhaitiez davantage de sûreté. Vous devez d'abord convaincre vos pairs de faire de meme : comme le dit Jacob Appelbaum votre sécurité est interdépendante (en anglais).

Benjamin Mako Hill, membre du bureau de la FSF, s'est demandé quelle quantité de ses mails s'est retrouvée dans les mains d'entreprises comme Google. Il a donc écrit un petit programme pour inspecter tous ses mails depuis avril 2004 (quand Gmail a été annoncé) pour les analyser. Lisez ce que Benjamin y a découvert, quels résultats les membres de la FSFE Karsten Gerloff et Hugo Roy ont obtenus lorsqu'ils ont reproduit l'expérience, et pourquoi pas essayer ces scripts vous même ?

Est-ce une lampe torche ou un espion dans votre poche ?

Beaucoup de programmes que les gens installent sur leur appareil Android portent atteinte à leur sécurité. Ces programmes demandent souvent aux utilisateurs d'accepter des conditions d'utilisation illisibles. Une fois installés, ils peuvent révéler la position de l'appareil (et donc celle de l''utilisateur), accéder au carnet d'adresses de l'utilisateur et à ses SMS. Une application aussi innocente qu'une lampe torche peut ainsi violer la vie privée de l'utilisateur.

Pour les propriétaires d'appareils mobiles, il est important d'avoir un dépôt d'applications qui propose exclusivement des Logiciels Libres. Cela permet à des tiers, autre que le vendeur, de vérifier ce que fait l'application et ainsi souligner ou directement enlever les "anti-fonctionnalités". Le résultat est un dépôt qui propose des logiciels sous licences qui protégent les droits des utilisateurs plutôt que de les enfreindre.

Au cours des derniers mois, nous avons vu de plus en plus de personnes faire attention aux logiciels installés sur leurs appareils mobiles. Votre éditeur résume ce qui se passe en ce moment avec la campagne Free Your Android (en Anglais), notamment conçernant la promotion en Gréce, un entretien avec le dévelopeur de F-Droid, une mise à jour sur nos prospectus sur F-Droid et sur leur traduction et votre éditeur participant à un évènement au Parlement Allemand sur la protection des consommateurs dans la spére des téléphone mobile.

Un autre cauchemard de sécurité : les DRM

Après un possible recul sur les DRM en Europe, il est important de mieux sensibiliser à ces questions. Nous ne pouvons pas rester silencieux alors que certaines entreprises utilisent les DRM (Digital Restriction Management - Mesures techniques de restrictions) pour écrire leur propre loi de copryright, nous restreindre et mettre à mal notre sécurité informatique. De nombreuses organisations, parmi lesquelles l'EFF, l'APRIL et nous-memes à la FSFE, avons participé à la Journée Contre les DRM organisée par la FSF pour souligner les dangers des DRM. La FSFE a utilisé cette occasion pour contacter la Commission Européenne avec une lettre ouverte sur les DRM dans HTML5. Nous y expliquons que les DRM sont totalement contraire aux intérêts de la vaste majorité des utilisateurs d'internet de par le monde.

Quelques jours plus tard, la communauté du Logiciel Libre recevait de mauvaises nouvelles de Mozilla : les DRM seront implémentés dans Firefox (cette partie est appellée EME). Les réactions variaient d'une condamnation par la FSF du partenariat entre Mozilla et Adobe, à une justification de cette décision par Mozilla, à divers soutiens ou encore Glyn Moody les critiquant en comparant la mission de Mozilla avec ses actions actuelles. Comme toujours, nous sommes intéressés par votre avis. Que pensez-vous de la décision de Mozilla et de son explication ? Que peux faire la communauté du Logiciel Libre pour contre balancer cette situation ? Laissez nous votre avis sur notre liste de discussion publique.

Par ailleurs…

Soyez actifs : vos expériences avec les ressources pour apprendre la programmation aux enfants

En plus de publier les nouvelles mensuelles du Logiciel Libre dans l'éducation, notre équipe éducation a répondu à de nombreuses questions posées par ceux qui souhaitent plus de Logiciel Libre dans l'éducation.

Alors que l'on avait demandé à l'edu-team de bonnes sources pour apprendre aux enfants à programmer, Guido Arnold a pensé que la réponse (ou plutôt un résumé des réponses) pourrait aussi être intéressant pour les autres. Il a donc publié un résumé. Pour améliorer notre site éducation, nous vous demandons de nous donner votre avis sur ces ressources. Comment les trouvez-vous, les avez-vous déjà essayées, qu'est-ce qui était bien, quels problèmes avez-vous rencontré et quelles ressources vous manquent ?

Merci à tous les volontaires, les Fellows et les entreprises donatrices qui rendent notre travail possible,
Matthias Kirschner - FSFE